DENTISTERIE Animale - Avennes - Hannut

Sur place dans son cabinet d'Avennes pour les chiens et chats ou à votre domicile pour les chevaux, votre vétérinaire fait les interventions de dentisterie animale.

DENTISTERIE CHIEN ET CHAT

QU'EST-CE QUE LA MALADIE PARODONTALE DU CHIEN ET DU CHAT ?

L'hygiène dentaire de votre chien ou votre chat est très importante. Si l'on ne prend pas soin de leurs dents, ils auront une mauvaise haleine, du tartre, de la gingivite, des dents qui se déchaussent, des caries qui peuvent tourner en abcès et fistuliser dans la gueule, les sinus (sinusite), les cavités orbitaires, etc. Ce sont généralement les chiens de petites races qui sont le plus atteints, mais le tartre n'épargne pas les grandes races de chiens et les chats.

QU'EST-CE QUE LA GINGIVO-STOMATITE CHRONIQUE DU CHAT ?

Le complexe gingivo-stomatite chronique du chat est une maladie à plusieurs composantes : virale et immunitaire. Cette maladie n'est pas facile à soigner car le virus une fois installé ne quitte plus la bouche du chat. La maladie passe d'une phase de légère inflammation des gencives au stade de plaques ulcéreuses sur la muqueuse de la bouche et la langue, ce qui est très douloureux et empêche le chat de s'alimenter. Les traitements fréquents permettent des rémissions mais jamais de guérison complète. La vaccination contre le coryza dès son jeune âge diminue l'incidence de la maladie gingivo-stomatite chronique chez les chats.

QUE FAIRE POUR PREVENIR LE TARTRE ?

Pour prévenir le dépôt de tartre sur les dents du chien et du chat, un brossage quotidien est vivement conseillé mais malheureusement peu appliqué en pratique. Les croquettes sont à privilégier plutôt que de la pâtée. Plus les croquettes sont grosses, plus il doit mâcher, ce qui a un effet « brosse à dents ». Il existe des désinfectants buccaux pour chien et chat, à mettre dans leur eau de boisson, sans en altérer le goût. Les os à moelle sont efficaces, mais pas les petits os cassants de côtelettes ou de poulet qui risquent de les blesser. Les bonbons prévus pour l'hygiène dentaire ne sont efficaces que s'ils sont réellement durs et qu'il faut les mâcher un certain temps pour en venir à bout.

EN QUOI CONSISTE LE DETARTRAGE ?

Lorsque la prévention ne suffit plus, un détartrage s'impose, voire même l'extraction des dents qui balancent ou ne tiennent plus que par le tartre à la gencive. Votre vétérinaire jugera s'il faut le mettre sous antibiotiques et/ou anti-inflammatoires. N'hésitez pas à demander à votre vétérinaire de faire un polissage des dents après les avoir détartrées ; le tartre mettra plus longtemps avant de se redéposer si la dent est bien lisse. Le détartrage nécessite une anesthésie générale. Même les vieux chiens peuvent très bien supporter cette intervention, qui n'est pas trop douloureuse et leur rendra un confort de vie notable. N'attendez cependant pas que votre chien devienne trop vieux et développe une maladie cardiaque ou autre qui compromet la sécurité durant l'anesthésie.

dentisterie-cheval

DENTISTERIE CHEVAL

COMMENT FONCTIONNE LA BOUCHE DU CHEVAL ?

La dent du cheval est à pseudo-croissance continue. C'est-à-dire qu'elle est complètement formée dans son jeune âge et qu'à force de « pousser » pendant 30 ans il ne restera plus que sa racine (chicot).

Le cheval par sa mastication use ses dents. En cas d'usure anormale, les dents forment des pointes qui blessent la bouche du cheval et l'empêchent de mâcher convenablement ; c'est un cercle vicieux. Les pointes provoquent des diastèmes (espaces vides entre les molaires) et les blessures des joues peuvent tourner en infection. Les aliments non suffisamment mâchés sont rapidement avalés puisque c'est douloureux. Ils peuvent alors être bloqués avant d'arriver dans l'estomac et provoquer une obstruction oesophagienne. Par ailleurs, la digestion commence par l'imprégnation de salive. S'il ne mâche pas suffisamment, il ne digèrera pas de manière optimale et perdra du poids.

QUAND RAPER LES DENTS DU CHEVAL ?

Lorsque vous voyez votre cheval qui laisse tomber des « paquets » de nourriture en mangeant, ou que des grains entiers se retrouvent dans ses crottins, demandez à votre vétérinaire de faire un examen de sa bouche. Les dents doivent être contrôlées une fois par an (lors des vaccins par exemple) et si nécessaire râpées. Ce râpage pourrait se faire sur cheval éveillé mais la plupart du temps, pour que cela soit fait correctement, il est nécessaire de le tranquilliser (cheval debout).

Donnez une alimentation adaptée à votre cheval : c'est un animal fait pour manger surtout de l'herbe et du foin. Les concentrés et granulés ont été inventés par l'homme pour améliorer ses performances sportives. Il ne faut pas en abuser, pour cette raison de mauvaise usure des dents et à cause des autres maladies qu'ils peuvent provoquer chez les chevaux ne faisant pas un travail trop lourd, les poneys (shetland, welsh), les ânes : tendance à l'obésité, fourbures, coliques...

LA DENT DE LOUP CHEZ LE CHEVAL

En fait c'est la première prémolaire qui n'apparait pas chez tous les chevaux. Chez certains sa taille et sa position ne gênent pas (la muqueuse de la bouche ne se coince pas entre la dent de loup et la prémolaire suivante, ou bien elle ne pique pas la gencive). Chez les autres chevaux elle gêne lorsqu'on met le mors. Il faut par conséquent la retirer. Une sédation suffit.

Contact
 0497 32 66 88   Demande
de rappel