Radiographie - Avennes - Burdinne

RADIOGRAPHIE DES PETITS ANIMAUX DOMESTIQUES

 

Le cabinet vétérinaire d’Avennes – Braives est équipé d’un appareil de radiographie à développement numérique rapide. Le format numérique permet de conserver votre copie des clichés. Il suffit de vous munir d’une clé USB.
La plupart des examens radiographiques sont sans douleur et ne nécessitent pas de sédation de l’animal. Lors de fracture par contre, afin de positionner l’animal correctement pour découvrir la lésion, il faut parfois recourir à la tranquillisation s’il souffre trop.

 

RADIOGRAPHIE ABDOMINALE

Souvent en complément de l'échographie abdominale, la radiographie abdominale est indiquée chez le chien, le chat, les NAC, lors de douleur de l'abdomen, de gonflement du ventre, d'accident de voiture. La radiographie permet de visualiser l'emplacement du foie, de la rate, de l'estomac, des reins, de la vessie et d'évaluer leur taille ou leur distension, la présence de gaz dans les intestins et l'estomac. Certains corps étrangers (objets avalés par l'animal) sont visibles tels quels (radio-opaques), d'autres corps étrangers sont radio-transparents et leur diagnostic se fait grâce à la distension gazeuse en amont, ou encore grâce à un produit de contraste (on voit que le produit ne passe pas au-delà). Dans la vessie on peut voir certains calculs urinaires (mais généralement le diagnostic est établi grâce à une échographie et une analyse d'urine).

 

RADIOGRAPHIE THORACIQUE

La radiographie du thorax a également beaucoup de fonctions. Elle est très souvent indispensable lors de problème respiratoire. Cela permet de juger si les voies respiratoires (trachée, bronches et tissu pulmonaire) sont encore efficaces ou s'il y a présence de liquide dans les poumons (odème, congestion, hémorragie), présence de liquide hors des poumons (effusion pleurale), présence d'air autour des poumons (pneumothorax) ou présence de tissu anormal au niveau des poumons ou de la cavité pleurale (pneumonie ou tumeur).


Lors de suspicion de problème cardiaque, il faut faire une radiographie thoracique pour mesurer la taille du cour et des vaisseaux sanguins principaux, ainsi que les répercussions sur le tissu pulmonaire (odème cardiogénique).


Avant certaines chirurgies de tumeurs, il est utile de radiographier le thorax pour s'assurer qu'on ne détecte pas encore de métastases à ce niveau. Les métastases se présentent sous forme de ballons disséminés partout dans les poumons.


Lors d'accident de voiture, la radiographie thoracique a pour but d'identifier des côtes cassées et de s'assurer qu'aucun trou ne s'est formé dans le diaphragme (muscle séparant le thorax de l'abdomen, indispensable à la respiration) et ne laisse passer une partie de foie ou d'intestin (hernie diaphragmatique).

 

RADIOGRAPHIE DES MEMBRES ET DE LA TETE

La radiographie des tissus durs est principalement indiquée lors de suspicion de fracture et lors de paralysie pour investiguer la colonne vertébrale. Il est parfois obligatoire d'injecter un produit de contraste autour de la moelle épinière (myélographie) pour trouver l'origine de la paralysie (une hernie discale, une embolie fibro-cartilagineuse, une tumeur de la moelle).

Une tumeur osseuse se voit également à la radiographie. Au niveau de la tête on peut explorer les sinus, les racines dentaires pour trouver un foyer infectieux afin d'enlever la dent gênante ou de drainer les sinus encombrés.

Contact
 0497 32 66 88   Demande
de rappel